On a pris le Lonely Planet et le Guide du Routard.

Étonnamment et malgré l’édition 2010, le Lonely a parfois des informations erronées concernant les tarifs de certains hôtels (mise à jour tardives ?, augmentation depuis le début de l’année ?), pêche également par l’imprécision de certaines cartes (Kochi par exemple) et a parfois une critique un peu trop élogieuse quant à la qualité de certains restaurants et hôtels.
Ça reste cependant un bon guide avec quelques informations historiques et culturelles ainsi que des informations utiles pour des activités en dehors des sentiers battus.

Le Routard donne de bonnes informations sur les restos et l’hébergement ; quand au reste, c’est un peu le calme plat et la mentalité n’est pas toujours top.

Le bon compromis est d’avoir un guide pratique (le Lonely est quand même le mieux) et un guide plus axé sur l’histoire et la culture de l’Inde du type guide bleu. Par ailleurs, une carte routière peut s’avérer utile.

Publicités